Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une belle Cueillette 2

      Une belle journée en forêt !

 

Souvenez-vous de notre première balade ... bredouille, pas un seul champignon comestible à l’horizon et au final une recette de muffin aux allures d’Amanite tue mouches

Mais voilà que la chance nous sourit enfin et qu’un bel après-midi de mercredi, nous remplîmes généreusement notre corbeille de 4 sortes de champignons plus que délicieux …

 

Çà vous dit un petit cours de mycologie avant de passer à la dégustation !

Avant toute chose, il faut que je vous avoue que je pratique cette distraction depuis que je suis toute petite : c’est mon papa que j’accompagnais à l’occasion de nos nombreuses sorties en forêts. Aujourd’hui je crois bien avoir transmis le virus à mes enfants, c’est pourquoi il faut s’assurer de la comestibilité de chaque champignon : cela évitera bien des désagréments, voire même de graves intoxications ! De toute façon ma devise reste la même depuis toujours : ce que je ne connais pas, je ne ramasse pas ! Et même si ce n’est pas comestible, voire vénéneux ou même mortel, je ne casse pas !

 

Nous savons aujourd’hui que les champignons que nous ramassons ne sont que la partie visible et nécessaire à la propagation de l’espèce de végétaux vivant sous terre. Ceux-ci sont constitués d’un réseau de filaments mous et incolores ou blanchâtres, le mycélium, généralement invisible, qui se développe dans les couches supérieures du sol. La majorité des champignons sauvages vivent en symbiose étroite avec les arbres. Le mycélium de ces champignons pénètre dans les racines de l’arbre et absorbe ainsi des substances minérales qu’ils ne peuvent absorber eux-mêmes dans le sol.

 

En échange, les arbres gagneront en pouvoir d’absorption de l’eau et des substances nutritives. Le champignon contribuerait donc à la formation de forêts saines et stables, et n’est en aucun cas un parasite dans ces cas là, contrairement à tout ce que l’on peut penser … Tous les arbres d’Europe vivent ainsi en symbiose avec des champignons. Les ramasseurs ont donc tout intérêt à connaître ces symbioses et à savoir quels champignons sont symbiotiques de quels arbres !

 

Cueillette Cèpes  Une belle Cueillette 3

Le sublime cèpe de Bordeaux 

http://www.pratique.fr/cepe-bordeaux.html

Relativement fréquent certaines années dans les forêts de feuillus, chênes et châtaigniers, mais aussi pins et épicéas en montagne. Saveur douce et goût de noisette, sans aucun doute le plus recherché de tous les champignons comestibles.

 

 

Cueillette Girolles

La belle girolle 

http://www.pratique.fr/girolles-champignon.html

Elle pousse essentiellement dans les forêts acides de conifères et de feuillus. Chair blanche, odeur agréable, goût poivré crue.

 

 

Cueillette Pieds de Mouton 2  Cueillette Pieds de Mouton

Le petit pied de mouton (ou barbe de chèvre)

Il se reconnaît à sa couleur et aux aiguillons sur le dessous du chapeau. Pousse en groupes dans les forêts de feuillus et de conifères.

 

 

Cueillette Trompettes de la Mort  Cueillette Trompettes de la Mort 22

Les abondantes trompettes de la mort (ou cornes d’abondance) 

http://www.pratique.fr/trompette-mort-corne-abondance.html

La chair des trompettes de la mort exhale une agréable odeur fruitée et douce.

Elle pousse dans la fraîcheur des bois de feuillus, sous les charmes, les chênes, les hêtres, les châtaigniers ou les noisetiers. Elle se montre parfois d'une incroyable abondance, d'où son nom de cornes d'abondance. Il est rare, en effet, de n'en découvrir que quelques sujets. Si la trompette se dévoile, vous serez surpris, une fois accroupi, de l'importance de votre découverte.

 

 

Cueillette Trompettes de la Mort 3

Toutes les photos ont été prises le jour de la cueillette et sont la propriété de "Cuisinetcigares"

 

 

Tant de belles recettes de muffins salés lors du Muffin Monday #38 ...

Merci à DianeAnnieCécileSandrineSotisChrisEmilieFraisyPatricia et Mamé chez qui j'ai pu trouvé l'inspiration pour la confection de mes muffins aux cèpes et girolles :)

 

Place à la recette ! 

 

Muffins Cèpes et Girolles Solo 1

 

Base pour 10 muffins

 

Cèpes et Girolles de la cueillette du jour

Beurre

60 g de farine de blé bio

40 g de farine de châtaigne bio

2 cc de levure chimique

30 g de noisettes

1 cc de persil frais

20 g d’huile de noisette

30 g d’huile neutre

70 g de fromage (emmental et parmesan)

2 œufs

12 cl de lait bio

Sel, poivre

 

Muffins Cèpes et Girolles Duo 100  Muffins Cèpes et Girolles Duo 200

 

Préparation

 

Préchauffez votre four à 180°c.

Nettoyer les champignons : ôter la terre avec un couteau et une brosse douce.

Les trancher en deux et pour les plus petits les laisser entiers, puis les faire revenir quelques minutes dans une poêle avec le beurre. Ajouter le persil frais à la fin, ôter de la plaque, réserver.

 

Muffins Cèpes et Girolles Duo 1  Muffins Cèpes et Girolles Duo 2

 

Mettre les éléments secs dans une jatte (farines, levure, sel, poivre).

Hacher grossièrement les noisettes (sauf 12) avec un couteau et les ajouter.

Battre légèrement les œufs, puis y ajouter les huiles, le lait, les champignons et enfin les fromages grossièrement râpés.

Réunir les 2 préparations, garnir les moules à muffins de caissettes en papier, verser la pâte dans les empreintes, déposer des éclats de noisette à la surface et cuire environ 15 mn au four.    

 

Muffins Cèpes et Girolles Duo 10  Muffins Cèpes et Girolles Duo 20

Muffins Cèpes et Girolles Duo 1000  Muffins Cèpes et Girolles Duo 2000

 

 

      

  MM#38 + calendrier cercle rose  

Rendez-vous demain pour connaître la nouvelle équipe du Muffin Monday :)    

 

Tag(s) : #Entrée