Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tartinade de Radis Rose

Serai-je hors saison avec ma recette de radis ?
La plupart des sites indique une récolte d’avril à juillet, or le radis rose ou « le petit radis de tous les mois » se cultive toute l’année (de mars à octobre) quelles que soient les conditions climatiques. 
Ce sera donc une petite tartinade toute rose pour le dernier jour d’octobre !

Quelques Astuces : 
En été les radis seront plus fibreux et vont monter rapidement en graines (la sécheresse les rend piquant). Soit vous n'en cultivez pas, soit vous les semez à un emplacement à l'ombre l'après-midi (avec plus ou moins de succès).
Afin d’en récolter durant toute la saison, semez en petite quantité tous les 15 jours.
Le saviez-vous ?
Le radis possède des oligo-éléments (calcium, fer, potassium, sodium…) et des fibres. Il contient aussi des vitamines B9 (l’acide folique, aux propriétés anti-anémiques) B6 et B3 (qui interviennent sur la régulation biologique). Très peu calorique par ailleurs, le radis peut donc se croquer à tout moment.
 

Ingrédients pour 1 bol
« craquez sans conséquence »

20 radis roses 
1 grosse échalote
2 càs de ciboulette fraîche 
Le jus d’un citron jaune non traité
1 càc de moutarde à l’ancienne
50g de fromage de chèvre frais
1 yaourt nature
Sel et Poivre au moulin
 

Tartinade de Radis Rose

Préparation : 10 minutes

Laver, équeuter et couper grossièrement les radis roses.
Eplucher et émincer l’échalote.
Presser le jus du citron jaune.
Mettre le tout dans le bol d’un mixeur.
 

Tartinade de Radis Rose

Ajouter le fromage de chèvre frais émietté, la moutarde et le yaourt. 
Saler & Poivrer.
Mixer par à-coups, ajouter la ciboulette ciselée.
Réserver 30 minutes au réfrigérateur avant de déguster.

Mes photos datent du jour même, mais pour une couleur très rose au final, laisser reposer toute une nuit ! 
Le lendemain, effet bluffant :)
 

Tartinade de Radis Rose

OCTOBRE ROSE !
Mais connaissez-vous son histoire, son origine et ses nombreuses controverses ? Loupe sur une Mode Made in USA !

Paradoxalement, tout commença avec un petit ruban de couleur pêche (inspiré quant à lui par celui rouge du sida), que Charlotte Haley se mit à distribuer dans les rues de NY après avoir vu sa grand-mère,  sa mère et sa sœur souffrir du cancer du sein.  
Très vite, l’idée plut à la firme Estée Lauder qui, pour se l’approprier après avoir essuyé un refus catégorique de Charlotte Haley qui considérait leur démarche trop commercial, lui attribua la couleur rose pour contourner le problème. 

Et le rose vira au vert (dollar) ! ou quand le marketing de cause vira à l’opportunisme commercial… 
« 89% des personnes interrogées sont prêtes à changer leurs habitudes de consommation pour acheter une marque qui s’engage »
En clair, le petit ruban rose générant plusieurs millions de dollars, les marques l’eurent bien vite compris et ne tardèrent pas à exploiter le filon, d'où certaines dérives :

- le marketing rose ou pinkwashing : peu ou pas de cohérence avec la cause et le produit qui l’arbore (arme, alcool, jouets, articles de mode… ou pire encore produits pouvant contenir des ingrédients potentiellement cancérigènes ayant un lien avec l’apparition de la maladie (histoire de se racheter une bonne conduite ?)).

- une certaine évidente opacité des comptes : argent collecté contre argent reversé
«Si l’on compte 30.000 coureuses lors de la course La Parisienne avec un tarif moyen d’inscription à 35€ cela fait déjà plus d’1 million de recettes non? Certes il y a des frais d’organisation mais 28.000€ c’est pas énorme sur 1 million d’euros non???» s’interroge une blogueuse, Manuela WYLER… 

- et même une distribution de l’argent à des causes non validées scientifiquement !
Selon Catherine Cerisey : « seulement 15% des millions récoltés sont destinés à la prévention de ce cancer qui pourtant touche aujourd’hui une femme sur 8 contre une femme sur 22 dans les années 1940. »

Alors je vous le dis, quoi qu’il en soit, et sans aucun fond de militantisme, prenez soin de vous, n’omettez pas votre mammographie (mais pas plus d’une tous les deux non plus, car un dépistage systématique et donc une fréquence trop élevée de mammographie semble également augmenter les risques de cancer).

Octobre certainement, mais pas tout à fait aussi rose qu’on croit !!! 
@ lire : http://www.slate.fr/economie/86707/pinkwashing-ruban-rose-cancer-sein-femmes-marketing
@ suivre : http://fuckmycancer.fr/seriously/si-vous-voulez-mourir-pour-elles-pourrir-pour-elles-allez-donc-courir-pour-elles/
@ regarder : 

Tartinade de Radis Rose
Tag(s) : #Vite fait bien fait